PRÉCIS DE DROIT CRIMINEL contenant l’explication élémentaire de la partie générale du code pénal, du code d’instruction criminelle et des lois qui ont modifié ces deux codes [R. Garraud] - Réf. 2340

39 

Description

PRÉCIS DE DROIT CRIMINEL contenant l’explication élémentaire de la partie générale du code pénal, du code d’instruction criminelle et des lois qui ont modifié ces deux codes  – 

À Paris, Librairie du Recueil général des lois et des arrêts et du Journal du Palais, L. Larose éditeur, 1895

1 vol. in-8 (XX+846pp) – Reliure d’époque demi-basane rouge. Plats cartonnés marbrés de couleur rouge et noire. Dos à nerfs avec deux filets dorés au niveau des coiffes. Titre sur lettres dorées. Champs frottés. Un coin émoussé. Tranches tachées. Quelques rayure blanches sur les plats. Intérieur jauni avec quelques rousseurs. Une table alphabétique des matières in fine. Nos ouvrages sont tous en bon état, sauf mentions expresses contraires. Aussi nos descriptions tentent-elles d’être exhaustives. En dépit des imperfections signalées, bon exemplaire dans une reliure sobre.  

René Garraud (1849-1930) commença ses études de droit à Paris en 1867 qu’il termina en 1871. Entre temps, pendant la guerre il s’engagea dans la légion garibaldienne. En 1873-74, il passa et réussit le concours d’agrégation, puis fut nommé à Lyon où il enseigna le droit criminel pendant 46 ans. Parallèlement, il continua de pratiquer le droit en tant qu’avocat et fut bâtonnier du barreau de Lyon pendant la Première guerre mondiale. Particulièrement épris d’idées conservatrices, il tenta également une carrière dans la politique, mais celle-ci tourna vite court après son échec aux élections sénatoriales de 1901. Juriste et citoyen très actif, il fut l’un des fondateurs des Archives de l’anthropologie criminelle avec Lacassagne en 1885, membre du conseil départemental des prisons en 1887, du comité départemental des pupilles de la Nation, conseiller juridique de l’association de la presse et membre de nombreuses œuvres locales.

Dans cette cinquième édition revue et corrigée, Garraud envisage l’ensemble des grandes questions du droit criminel de la fin du XIXe siècle. L’ouvrage consacre une partie au droit pénal matériel d’abord, puis ensuite à la procédure pénale. Sont envisagés par exemple, la définition de l’infraction, de la peine, l’action publique et civile, l’instruction et enfin le jugement. On notera une introduction particulièrement intéressante sur l’histoire du droit criminel, notamment ses origines philosophiques et la question du droit de punir, ainsi que des développements sur l’ancien droit criminel et celui pratiqué au cours de la Révolution française. Exemplaire très intéressant sur l’état du droit criminel à la fin du XIXe siècle.

Informations complémentaires

Poids 1.000 kg

Renseignez ce formulaire et nous vous contacterons dans les meilleurs délais

Joignez un ou plusieurs documents (max 3) (total max de 10Mo aux formats pdf,doc,docx,xls,jpg)