HISTOIRE DU COMMERCE ET DE LA NAVIGATION DES ANCIENS [P.D. Huet] - Réf. 3451

250 

Description

HISTOIRE DU COMMERCE ET DE LA NAVIGATION DES ANCIENS [P.D. Huet]

À Paris, chez Coustelier, 1716

1 vol. in-12 (446pp) – Reliure d’époque plein veau. Dos à nerfs richement orné de caissons et de fleurons dorés. Roulette dorée sur les nerfs. Pièce de titre rouge. Roulette dorée sur les champs et tranches mouchetées. De très importantes épidermures sur les plats, notamment le plat avant. Mors supérieurs fendus sur environ 2 cm au niveau de la coiffe de tête. Des trous de ver sur les mors supérieurs au niveau de la coiffe de queue. Mors inférieurs légèrement fendus avec un trou de ver au niveau de la coiffe de queue. Coiffes, champs et nerfs frottés. Un coin émoussé. Intérieur frais avec un ex-libris « Lib. Nicolai Francisci, Marescot de Lisores ». Très jolies vignettes et une table des matières alphabétique en fin d’ouvrage. Une table des chapitres au début. Nos ouvrages sont tous en bon état, sauf mentions expresses contraires. Aussi nos descriptions tentent-elles d’être exhaustives. En dépit des imperfections signalées, exemplaire dans une jolie reliure d’époque usagée.

Pierre-Daniel Huet, né en 1630 à Rouen, était évêque d’Avranches. Il se tourna très tôt vers la poésie et la philosophie. En 1670, il devint adjoint comme sous-précepteur à Bossuet qui avait en charge l’éducation du Grand Dauphin. Puis en 1674, il est reçu à l’Académie française. Ce n’est qu’à l’âge de quarante-six ans qu’il reçut les ordres sacrés et fut ainsi nommé évêque d’Avranches. Enfin, « zélé pour la gloire de la religion qu’il avait défendue dans plus d’un ouvrage, il termina le 26 janvier 1721, à l’âge d’environ quatre-vingt-onze ans, par une mort édifiante, une carrière bien remplie et très honrée » (Michaud, t. 20, p. 102 ; Quérard, t. 4, p. 153).

L’ouvrage que nous présentons, qui est ici une seconde édition, fut composé sur la sollicitation de Colbert par l’évêque d’Avranches. Huet remonte aux origines du commerce, allant jusqu’au déluge et à la confusion des langues tout en s’intéressant ensuite aux Egyptiens et aux Phéniciens, grand peuple de navigateurs, jusqu’à l’Empire romain. On trouve dans cet écrit l’origine du commerce ; commerce et navigation de Romains ; commerce de l’Arabie ; protection et privilèges accordés aux mariniers par les empereurs, etc. Singulier ouvrage d’histoire maritime, écrit à l’instigation de Colbert et s’intéressant particulièrement à la période antique.

Informations complémentaires

Poids 0.500 kg

Renseignez ce formulaire et nous vous contacterons dans les meilleurs délais

Joignez un ou plusieurs documents (max 3) (total max de 10Mo aux formats pdf,doc,docx,xls,jpg)