LES ASSOCIATIONS OUVRIÈRES EN ANGLETERRE (TRADES-UNIONS) (Louis-Philippe d’Orléans, comte de Paris) - Réf. 3607

36 

Description

LES ASSOCIATIONS OUVRIÈRES EN ANGLETERRE (TRADES-UNIONS)  (Louis-Philippe d’Orléans, comte de Paris)

A Paris, chez Germer Baillière, 1869

1 vol. in-12 (VIII+334pp) – Reliure d’époque demi-chagrin fauve. Plats cartonnés (noir, marron clair). Dos à nerfs orné de caissons à froid. Titre sur lettres dorées. Frottements sur les plats et épidermures au niveau des coins et des champs. Légères épidermures sur le dos avec une petite tache. Taches sur le chagrin des plats. Champs frottés avec des épidermures et coins émoussés assez fortements. Intérieur frais avec une table des matières en fin d’ouvrage. Bon exemplaire dans une reliure sobre et solide un peu usagée.

« Nous espérons, écrit l’auteur dans son avant-propos, avoir réussi à rendre la justice qui leur est due, tant à ces puissants industriels qui contribuent par leur intelligence, aux véritables progrès de la civilisation, qu’à cette population ouvrière, probe et laborieuse, qui, par ses qualités solides, fait la force et l’honneur de toutes les grandes nations ».

Cet ouvrage est divisé en dix chapitres : les crimes de Sheffield, l’origine des Trades-Unions, la situation légale des Trades-Unions, leur organisation, l’industrie des bâtiments, la fabrication du fer, l’exploitation de la houille, la construction des navires de fer et les machines, industries diverses, remèdes aux grèves, l’avenir des Unions et la liberté politique.

Informations complémentaires

Poids 0.500 kg

Renseignez ce formulaire et nous vous contacterons dans les meilleurs délais

Joignez un ou plusieurs documents (max 3) (total max de 10Mo aux formats pdf,doc,docx,xls,jpg)