ABÉLARD [Charles de Rémusat] - Réf. 5154

30 

Description

ABÉLARD  [Charles de Rémusat]

À Paris, chez Calmann Levy, 1877

1 vol. in-8 (XXII+488pp) – Reliure d’époque demi-chagrin marron. Plats cartonnés. Dos à nerfs. Titre sur lettres dorées. Tranches marbrées. Deux épidermures au niveau de la coiffe de tête. Une très légère épidermure sur un nerf. Intérieur frais avec une table des matières et des notes et éclaircissements en fin d’ouvrage. Nos ouvrage sont tous en bon état, sauf mentions expresses contraires. Aussi nos descriptions tentent-elles d’être exhaustives. En dépit des très légères imperfections signalées, bel exemplaire dans une reliure sobre et solide d’époque.

Charles de Rémusat (1798-1875) était un avocat et un littérateur distingué (Quérard, t. 7, p. 519). A la sortie du collège, il se tourna vers le droit, la philosophie et la poésie. Reçu avocat en 1819, il ne suivit pas cette voie, et commença à publier des ouvrages, dont Abélard (GDU, t. 13, p. 935). Abélard, dont nous proposons la deuxième édition, expose un drame inédit, publié avec une préface et des notes rédigées par Paul de Rémusat, le fils de Charles de Rémusat. « Mon père, écrit Paul de Rémusat dans sa préface, avait dès la jeunesse, dès l’enfance, le goût du théâtre dans ce qu’il y a de sérieux, et aussi de frivole. Jusque dans les dernières années, il prenait un réel plaisir à toute représentation dramatique , embrassant tous les genres dans son incessante curiosité pour les manisfestations de l’esprit » (p. I). Son ouvrage a « du drame le dialogue, les caractères, les passions » (introduction, p. XIII). Tout est emprunté à la réalité, « les principaux personnages ont vécu ; ils ont agi, ou auraient pu agir, comme ils font ici » (p. XIV). Il en est de même pour les opinions, et l’esprit du temps est conservé, seul le langage a été modifié, ne pouvant faire parler tout le monde en langue latine ou romane. « On voit donc que, malgré les libertés prises avec les faits dans un ouvrage d’imagination, il peut être nécessaire, pour le bien juger, de se former une notion de ces faits, et de connaître un peu de vrai, de peur de soupçonner trop d’invraisemblable » (p. XV).

Abélard est un drame philosophique en cinq actes. Acte I : la philosophie ; acte II : la théologie ; acte III : l’amour ; acte IV : la politique et acte V : la mort. Ce drame contient des événements de la vie d’Abélard (inventeur du conceptualisme), qui mourut en 1142 et dont la vie historique dura au moins trente ans. « Ce sont ces trente années qui ont été resserrées dans le cadre de ce drame, dont l’action ne paraît durer que de sept à huit ans » (p. XXI). Bon exemplaire de ce célèbre drame, en cinq actes, relatant la vie de ce père de la scolastique qu’était Abélard.

Informations complémentaires

Poids 0.700 kg

Renseignez ce formulaire et nous vous contacterons dans les meilleurs délais

Joignez un ou plusieurs documents (max 3) (total max de 10Mo aux formats pdf,doc,docx,xls,jpg)