GUILLAUME DE NASSAU OU LA FONDATION DES PROVINCES-UNIES [M. Bitaubé] - Réf. 5150

25 

Description

GUILLAUME DE NASSAU OU LA FONDATION DES PROVINCES-UNIES –

À Paris, chez Prault, 1775

1 vol in-8 (LIV+486) – Reliure d’époque demi-basane fauve. Plats cartonnés beiges. Tranches mouchetées. Dos lisse orné de filets dorés. Pièce de titre endommagée dont la lecture est altérée. Des épidermures sur les plats. Coiffe de tête endommagée. Mors et champs frottés. Coins émoussés. Intérieur frais avec quelques traces de mouillures. Un beau frontispice de J.M. Moreau Ley. Une jolie vignette sur la page de titre. Nos ouvrages sont tous en bon état, sauf mentions expresses contraires. Aussi nos descriptions tentent-elles d’être exhaustives. En dépit des imperfections signalées, bon exemplaire dans une reliure sobre et un peu usagée.

Membre de l’Académie de Berlin et de l’Académie française, Paul Bitaubé naquit en 1732 et mourut à Paris en 1808. Amoureux des lettres, il devient prédicateur. Puis, donnant une traduction de Homère, on dira de lui : « Il aimait, il sentait Homère ; il a respecté le génie et la couleur de son modèle » (Michaud, t. 4, p. 377). Il écrivit plusieurs poèmes, comme les Balaves dont plusieurs morceaux détachés avaient été répandus en 1773 sous le titre de Guillaume de Nassau, et avec des augmentations en 1775 (notre édition). Ce poème, Guillaume de Nassau comprend dix chants (Quérard, t. 1, p. 343), et « de tous les héros qu’offre l’Histoirte, il en est peu que l’on puisse mettre à côté du fondateur de la république des Provinces-Unies » (Discours préliminaire). Bon exemplaire bien complet de son beau frontispice. 

Informations complémentaires

Poids 0.500 kg

Renseignez ce formulaire et nous vous contacterons dans les meilleurs délais

Joignez un ou plusieurs documents (max 3) (total max de 10Mo aux formats pdf,doc,docx,xls,jpg)