ENQUÊTE SUR LA MORT DE LOUIS XVII [Grey M] - Réf. 1247

10 

Description

ENQUÊTE SUR LA MORT DE LOUIS XVII  [Grey M]

Perrin, coll. « Vérités et Légendes », 1988. 1 vol. broché, 279 pp. Un index nominatif très fourni en fin d’ouvrage. Exemplaire en bon état, bien frais. « L’auteur s’attache tout d’abord à la personnalité du savetier Simon, homme fruste mais pas échant, et à celle de son épouse, premiers geôliers du « louveteau » qui ne fut pas malheureux avec eux, mais qu’ils dévoyèrent quelque peu. Simon périt sur l’échafaud avec Robespierre. Bientôt le plus grand mystère entoure la destinée de l’enfant. Marina Grey a résolument écarté, les légendes, les illuminations, les bavardages, les déclarations de « l’homme qui a vu l’homme qui a vu l’homme qui a vu l’ours ». Avec sa rigueur habituelle et son sens de l’enquête vivante, elle a dépeint soigneusement les principaux personnages qui ont gravité autour de Louis XVII, consulté les plus hautes autorités médicales de notre époque, pratiqué l’analyse externe et interne d’une foule de documents et réduit à néant nombre de faux mystères sur lesquels beaucoup de « survivantistes » ont fondé leurs thèses. Au terme d’un récit bien mené et d’une démonstration captivante, Marina Grey apporte la solution qui paraît la plus sensée. Mais elle suscitera naturellement des controverses, car il est des énigmes qui ne sauraient mourir ». Selon Parois, « L’auteur plaide en faveur de la mort du dauphin au Temple le 4 juin 1795, d’une maladie contagieuse, affection qu’il lui aurait été transmise par Desault ! Pour rendre sa thèse crédible, il s’appuie sur les conclusions de huit personnalités médicales. La quatrième partie de son ouvrage est consacrée aux « Faux Louis XVII » (Parois, 488).

Informations complémentaires

Poids 0.500 kg

Renseignez ce formulaire et nous vous contacterons dans les meilleurs délais

Joignez un ou plusieurs documents (max 3) (total max de 10Mo aux formats pdf,doc,docx,xls,jpg)