LE SPHINX DE POTSDAM [Louigot A] - Réf. 1230

10 

Description

LE SPHINX DE POTSDAM  [Louigot A]

La pensée universelle, 1974. 1 vol. broché, 248 pp. Bon exemplaire. En écrivant le Sphinx de Potsdam, André Louifot, d’abord, s’est expliqué sur l’interférence de son sujet avec celui des luttes secrètes des partis dans la Convention. Ces luttes et la crise thermidorienne, ont fait par ailleurs l’objet d’autres recherches de l’auteur qui complèteront ultérieurement le faisceau des activités diplomatiques convergentes, vers une négociation très secrète entre la France et la Prusse, dans les semaines qui précédèrent la chute de Robespierre. Il devenait logique de constater que l’on découvrait le même diplomate prussien d’une part dans l’évasion négociée de 1794, et dans la reconnaissance « un articulo mortis », en août 1845 à Delft en Hollande ; une raison d’état française se chargea d’effacer la première trace, une raison d’état anglo-prusso-hollandaise effaça la seconde. Ne convenait-il pas dès lors, de motiver au niveau de la haute diplomatie européenne, les contradictions irritantes de l’affaire Louis XVII, thème usé par des milliers d’ouvrages, mais non élucidé. L’auteur plus simplement a présenté ici un récit de synthèse regroupant la documentation connue des spécialistes de l’affaire, mais avec un éclairage nouveau : celui de l’évasion négociée ; celui de la dalle-document de Delft. Ce récit chemine avec la logique d’un ordinateur au travers de fiches, d’écoutes sans micros, de réseaux. Dès lors on découvre une histoire des mentalités des acteurs du drame qui s’éclaire enfin des lumières de la vérité historique. Parois ne fait que recenser cet ouvrage (Parois, 667).

Informations complémentaires

Poids 0.500 kg

Renseignez ce formulaire et nous vous contacterons dans les meilleurs délais

Joignez un ou plusieurs documents (max 3) (total max de 10Mo aux formats pdf,doc,docx,xls,jpg)