LES FORFAITS DU 6 OCTOBRE [Lucas de Blaire] - Réf. 1300

220 

Description

LES FORFAITS DU 6 OCTOBRE [Lucas de Blaire]

S.L. 1790
2 tomes en 1 vol. in-8 (365+312+50pp) – Reliure d’époque demi-basane marbrée. Plats cartonnés mouchetés de marron et de beige. Dos à nerfs, orné de caissons et de fleurons dorés. Tranches rouges. Quelques épidermures sur les plats, surtout au niveau des coins. Mors supérieurs fendus sur 2 cm au niveau de la coiffe de tête, et sur 6 cm au niveau de la coiffe de queue. Mors inférieurs fendus sur 4 cm avec un manque au niveau de la coiffe de tête, et sur 4 cm avec un manque au niveau de la coiffe de queue. Les deux coiffes sont arrachées. Dos frotté avec des épidermures qui empêchent la lecture du titre. Champs frottés et trois coins émoussés. Intérieur frais jauni par endroits avec quelques rares rousseurs. Texte écrit sur deux colonnes sauf à partir de la page 135 du second tome. Nos ouvrages sont tous en bon état, sauf mentions expresses contraires. Aussi nos descriptions tentent-elles d’être exhaustives. En dépit des imperfections signalées, bon exemplaire dans une reliure d’époque un peu usagée.
Titre complet : « Les Forfaits du 6 octobre, ou examen approfondi du rapport de la procédure du châtelet sur les faits des 5 et 6 octobre 1789, fait à l’assemblée nationale par M. Charles Chabroud, de Vienne en Dauphiné, député de cette province à l’assemblée nationale, et membre du comité des rapports ; suivi d’un précis historique de la conduite des gardes-du-corps ».
D’après Barbier (t. 2, p. 481), cet ouvrage fut vraisemblalement composé par Lucas de Blaire, dont on ne sait rien. Il fut publié en 1790, notre édition. Cet ouvrage, qui eut une vive critique, commente le rapport de M. Chabroud sur les faits des 5 et 6 octobre 1789. En effet, « Un attentat horrible a été commis le 6 octobre ; les ministres de la loi ont recherché les coupables ; et venus dans cette enceinte ils vous ont dit : le secret est découvert, et les coupables sont assis entre vous » (p. 19). C’est ainsi que Jean-Baptiste-Charles Chabroud (1750-1816), député de la province de Vienne, fut chargé de faire à l’assemblée nationale le rapport de la procédure du châtelet, sur les faits des 5 et 6 octobre 1789. Il impliqua dans les poursuites, le duc d’Orléans et Mirabeau, que la Constituante mit hors de cause, par décret du 26 juin 1790. M. Chabroud attribua les hostilités contre les gardes-du-corps à l’imprudence d’un de leurs officiers. Pour lui, ils ont été les agresseurs, et « les excès du peuple ont été provoqués par les violences qu’ils ont commises » (p. 4).
Cet ouvrage est divisé en deux tomes. Le premier tome comprend le rapport de M. Chabroud à l’assemblée nationale et l’examen approfondi de son rapport ; le second tome, montre les charges contre M. de Mirabeau et M. d’Orléans, et les charges contre M. de Mirabeau, l’aîné. Exemplaire très rare et très intéressant, commentant le rapport de M. Chabroud sur les faits des 5 et 6 octobre 1789.

Informations complémentaires

Poids 0.500 kg

Renseignez ce formulaire et nous vous contacterons dans les meilleurs délais

Joignez un ou plusieurs documents (max 3) (total max de 10Mo aux formats pdf,doc,docx,xls,jpg)