Les fastes de Louis XV (1782 et 1787)

La littérature pamphlétaire de la fin du XVIIIe siècle a pris, entre autres personnages célèbres, Louis XV lui-même, si décrié à la fin de son règne. Les Fastes de Louis XV, célèbre libelle, dont l’on n’aura jamais réussi à identifier l’auteur (Ange Goudar?) est sans doute l’archétype de cette si singulière littérature de la diffamation. Beaux exemplaires de l’édition originale de 1782, et l’une postérieure, de 1787. Cliquez-ici : Les fastes de Louis XV (1782)

Renseignez ce formulaire et nous vous contacterons dans les meilleurs délais

Joignez un ou plusieurs documents (max 3) (total max de 10Mo aux formats pdf,doc,docx,xls,jpg)