Vues d’un citoyen sur la composition des Etats-Généraux (1788)

Le 5 juillet 1788, Louis XVI demande à « tous les savants et personnes instruites de son royaume » de l’éclairer sur la composition des Etats-Généraux qu’il entend convoquer. Siéyès y a répondu. Mais aussi Mourgue, éphémère ministre de l’intérieur, qui se prononce en faveur du doublement du tiers et du vote par tête, dans ce très rare texte et propose un ingénieux système. Cliquez ici : Vues d’un citoyen sur la composition des Etats-Généraux (1788)

Renseignez ce formulaire et nous vous contacterons dans les meilleurs délais

Joignez un ou plusieurs documents (max 3) (total max de 10Mo aux formats pdf,doc,docx,xls,jpg)